Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 mai 2014 1 26 /05 /mai /2014 16:00

C'était la première fois que je prenais le départ d'une cyclo, alors que je suis dans ma septième saison de pratique. Je réside à une grosse trentaine de kilomètres du départ et je connais plutôt bien le parcours. On va dire que j'évolue presque à domicile. Le VSRP a aligné 4 coureurs, en guise de préparation pour les prochaines échéances. Quentin a fait le parcours de 121 km. Il termine à une belle deuxième place. Greg, Benoit et moi avons opté pour le grand parcours : 171 km pour près de 3500 m. de D+. 

 

 

 
 
Je visais le top 10 mais je savais que ça allait être dur. Le plateau est de qualité et surtout constitué de spécialistes de ce genre d'épreuves.
 
Le premier col se passe sans encombre, même si déjà certains ont des fourmis dans les jambes et haussent le rythme. Toutefois, la route est encore longue donc il y a regroupement dans la descente.
Le col d'Herbouilly fait déjà plus de dégâts. Je bascule dans le second groupe. Mais là encore, on parvient à rentrer. A St-Martin-en-Vercors, nous sommes encore nombreux à l'avant, une quarantaine probablement.
Jusqu'au col de St-Alexis, ça ne roule pas, certains en profitent pour satisfaire un besoin naturel.
 
Passé le ravitaillement de Vassieux-en-Vercors, cela s'annonce plus compliqué. Virage à gauche et c'est parti pour le col de la Chau. Nouvelle accélération en tête de course où trois coureurs se dégagent. Je suis décroché mais je fais ensuite l'effort pour recoller sur le second groupe, en vain ! Je ne suis pas au mieux dans cette ascension qui me convient pourtant plutôt bien et je suis rattrapé par un petit groupe de coureurs, emmené par Greg.
 
S'ensuit une longue descente sur Bouvante, avant quelques portions très roulantes jusqu'à St-Jean-en-Royans. Au pied du Col de la Machine, la tête de course se retrouve juste devant, à quelques 100 mètres devant nous. Mais j'ai un gros coup de moins bien et je n'arrive pas à accélérer au pied du col. Les sensations reviennent au bout de 2 km et je fais l'ascension à mon train. Arrivé à Gaudissard, la pente s'adoucit et je suis de nouveau moins bien...
 
Je me retrouve seul. Heureusement, dans le col de Carri, un coureur me rejoint alors que je suis à la dérive. Après le ravito de St-Martin-en-Vercors où je m'arrête pour m'alimenter Greg revient fort de derrière. Je prends la roue. On se retrouve à 4 à Goule Noire.
 
Mais Rodolphe Lourd craque tandis que l'autre coureur s'envole dans les Gorges de la Bourne. Je me retrouve avec Greg. Je suis vraiment au taquet et je ne lui ai pas donné un seul relais dans les 15 derniers kilomètres, ayant déjà eu du mal à tenir sa roue. 
 
Greg termine 13ème et moi 14ème en 5h18'06". Benoit est tout juste dans le top 10 : 10ème. Loïc Ruffaut (Team Scott Vélo 101 Risoul) s'impose au sprint devant David Polvéroni (Team Scott La Clusaz) et Sébastien Bonnet (VC Pont-de-Claix). 
 
Je suis assez déçu par ce résultat et plus encore par les sensations, alors qu'à l'entraînement tout roule. J'ai eu de gros passages où j'étais complètement collé. Ce n'est pas normal. Il va falloir réagir !

Partager cet article

Repost 0
Published by flogrimpeur
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Flogrimpeur
  • Flogrimpeur
  • : Blog de Florian CALLET, cyclosportif au Team Vercors
  • Contact